Intelligence ArtificielleProductivité

Les plateformes Low-Code : petite révolution de productivité

Lorsqu’on parle de création d’applications, on entend de plus en plus souvent le concept de plateformes Low-Code. Cet outil très à la mode dans le secteur est parfois encore méconnu de ceux qui pourraient en avoir grand besoin ! Voici les clés pour comprendre ce en quoi consiste une plateforme Low-Code et  à quel point ces plateformes peuvent être un grand atout pour la productivité d’une entreprise.

Plateforme Low-Code : définition et informations

Une plateforme Low-Code donne la possibilité à des personnes qui ne sont pas forcément des expertes techniques de mettre en place rapidement des applications pour son organisation, sans avoir besoin de faire de développement outre mesure.

Il existe des plateformes Low-Code ainsi que des plateformes No-Code. Pour la première, il n’est nécessaire que de coder les spécificités liées à chaque projet. La seconde offre véritablement un concept “Zéro Programmation”. Il ne s’agit pas d’un mythe. Cependant, il faut être clair sur le fait que le No-Code demande d’être prêt à faire quelques concessions. Le besoin doit être imaginé autrement si on veut qu’un projet puisse être réalisé via une plateforme No-Code. L’interface Low-Code, quant à elle, allie  souplesse du développement spécifique et robustesse des progiciels.

Le marché des plateformes Low-Code est un marché en pleine expansion. En effet, on observe une forte augmentation des demandes d’applications métiers personnalisées.

Avantages / inconvénients des plateformes Low-Code

Maintenant que l’on comprend mieux ce en quoi consiste une plateforme Low-Code, analysons ses avantages ainsi que ses inconvénients.

Avantages

Plus agile qu’un projet informatique classique, un projet développé sur une plateforme Low-Code évite les développements spécifiques chronophages et souvent beaucoup plus chers. Elle permet de délivrer plus rapidement. Ainsi, elle permet à une entreprise de réaliser plus de projets et donc d’acquérir davantage de productivité.

Même si TOUT n’est pas possible sur une plateforme Low-Code, cette dernière offre toutefois la possibilité de créer une application très personnelle en répondant aux problématiques les plus particulières puisqu’il ne s’agit pas de No-Code.

Tous les types de catégories d’applications sont possibles. Le Low-Code s’applique à tous les secteurs.

Une plateforme Low-Code possède un Modeler Graphique offrant des outils de création graphique avancés permettant une mise en place rapide et intuitive de l’application.Elle propose aussi un ALM (Application Lifecycle Management) permettant de gérer tout le cycle de vie d’une application métier : conception (design), planification (plan), réalisation (build), qualification (test), déploiement (run), le tout en itérations successives et en faisant collaborer les différents acteurs IT et métier du projet.

Inconvénients

Parlons maintenant des inconvénients d’une plateforme Low-Code.

Bien évidemment, les développeurs restent indispensables. Comme son nom l’indique, la plateforme Low-Code nécessite peu de codage mais pour ce “peu”, il est nécessaire qu’un développeur fasse partie du projet.

Ensuite, il s’agit d’un “nouveau” produit. Sa communauté d’usagers est donc encore un peu restreinte. Par ailleurs, bien qu’il existe de plus en plus d’outils, on ne dispose pas non plus d’un choix immense.

Enfin, on parle souvent de difficultés de réversibilité lorsqu’on utilise une plateforme Low-Code. Cependant, la donnée métier manipulée reste accessible et s’appuie sur des standards, de façon à pouvoir être récupérée aisément et manipulée depuis d’autres outils.

plateforme low code

Le Low-Code : pour qui ? Comment ?

Une plateforme Low-Code permet donc l’automatisation des processus métiers. Elle est orientée B2B et permet aux entreprises de créer des applications beaucoup plus rapidement, facilement et à moindre coûts. Cependant, il ne s’agit pas d’un concept à quiconque ayant envie de créer une application. Malgré tout, l’utilisation d’une plateforme Low-Code demande un certain budget, un solide projet et surtout un équipe.

Chaque domaine professionnel peut y trouver son compte. En général, les plateformes Low-Code fonctionnent selon un socle unique commun à tous les domaines puis s’ajoutent des briques personnalisées en fonction des problématiques métiers. Les plateformes Low-Code sont donc généralement construites selon une forme de verticalité.

Si l’on écoute les témoignages de ceux qui ont déjà fait l’expérience du Low-Code, on perçoit les commentaires suivants :

Rapidité de déploiement et efficacité de formation des équipes sur la plateforme

Une base aérienne américaine explique qu’elle avait besoin de toute urgence d’un système de Case Management dynamique pour identifier, suivre et accélérer la résolution des dangers potentiels au sein de la base, ainsi que pour maintenir des pistes d’audit complètes à des fins de respect des règlements. En deux semaines, leurs équipes étaient formées, avaient réussi à développer un Hazard Reporting Tool (HTR) et déployer cette dernière auprès de plus de 20 000 utilisateurs en une seule journée.

Flexibilité, productivité et qualité

Le cas de Nestlé permet de vérifier que l’usage de plateformes Low-Code permet aux entreprises de bénéficier à la fois d’une plus grande flexibilité et d’une meilleure productivité tout en conservant un haut niveau de qualité. “Nous nous apprêtons à déployer plusieurs solutions internes conçus en quelques mois, pour des équipes métiers différents et à l’échelle international /mondiale. Tout ça avec une équipe d’à peine 7 personnes ! Nous sommes dans l’efficacité en réutilisant énormément de composants” explique Olivier Reinaud, Product lead du team Business Solution Automation chez Nestlé.

Une plateforme Low-Code est véritablement une grande source de productivité pour les entreprises puisqu’elle permet de réduire considérablement les budgets ainsi que les temps de développement d’application métiers nécessaires à l’amélioration des processus internes.

Et vous ? Avez-vous mené des projets sur une plateforme Low-Code ? Racontez nous votre expérience !

inscription assistant virtuel slash

 

 

@Photo de couverture par Matthew Henry de Burst.